Le précadre ALPAC PRESYSTEM® Mineral Wool en laine de roche

La réponse qui s’imposait à l’évolution de la réglementation et des attentes du marché

Avec son nouveau précadre PRESYSTEM® Mineral Wool, ALPAC ajoute plusieurs facettes supplémentaires aux avantages spécifiques du principe du précadre – mise en œuvre rationnelle et rapide, fiabilité accrue, préci­sion dimensionnelle, performance thermique et jonction irréprochable avec les parties courantes, pour ne citer que les plus marquants.

En effet, en déclinant le concept PRESYSTEM® dans une nouvelle version Laine de roche, ALPAC répond aux plus récentes évolutions du marché, avec un produit qui conjugue trois avantages de plus en plus essentiels :

  • résistance au feu
  • éco-durabilité
  • isolation acoustique améliorée

Des exigences redéfinies pour une sécurité encore accrue

Cette nouvelle extension de la gamme ALPAC s’inscrit tout particulière­ment dans le contexte d’une réglementation incendie fortement renforcée. Celle-ci se fonde sur l’Instruction Technique n° 249 (IT249) et sur deux arrêtés du 7 août 2019, entrés en vigueur en janvier 2020. Ces nouvelles dispositions touchent d’une part la rénovation des façades dans le cas des IMH (Immeubles de Moyenne Hauteur = 28 à 50 mètres), et de l’autre les immeubles neufs de 3e et 4e familles – c’est à dire R+4 à R+9 et IMH respectivement.

Dans les deux cas, la résistance au feu de tous les éléments de la façade doit répondre a minima au classement feu A2 – s3 d0. Ce critère s’appli­que bien entendu aux parties courantes, mais également aux précadres en tant qu’éléments constitutifs du système complet.

Certifié A2 – s1 d0, le nouveau précadre ALPAC PRESYSTEM® Mineral Wool atteint et dépasse les exigences réglementaires.

À noter : pour les IGH (Immeubles de Grande Hauteur), des dispositions similaires sont applicables de longue date. Par leur nature même, de tels bâtiments doivent offrir une protection maximale contre les risques d’incendie.

Classement au feu : une brève introduction

Les critères de résistance au feu auxquels répond le nouveau précadre se décomposent comme suit, conformément au standard international EN-13501-1, qui remplace et précise l’ancienne norme française M0. Ce nouveau standard inclut trois caractéristiques : la combustibilité A, le dégagement de fumées s (s pour ‘smoke’ en anglais) et la génération de gouttelettes et de débris enflammés d (d pour ‘droplets’ en anglais)

A2 = non combustible, la classification allant de A1 à F.

s1 = dégagement minimal de fumée (volume et vitesse de dégagement faibles), la classification allant de 1 à 3.

d0 = pas de gouttelettes ou de débris enflammés, la classification allant de 0 à 2.

Précadre Alpac

Les atouts supplémentaires du nouveau précadre ALPAC PRESYSTEM® Mineral Wool

Les montants latéraux du précadre sont composés d’une partie extérieure prête à peindre en fibrociment de 4 mm et d’une partie intérieure en laine de roche. Avec ses 30 mm d’épaisseur et une densité minimum de 33 kg/m³, la laine de roche mise en œuvre assure une excellente performance énergétique, avec un coefficient de transmission thermique λ = 0,034 W/mk.

Au niveau du coffre qui abrite le système occultant, trois variantes sont disponibles –  laine de roche, panneau métallique ou panneau en ciment allégé.

La réponse que les maîtres d’œuvre attendaient

Un travail de prescription intensif, effectué par l’équipe ALPAC France auprès des architectes, s’est traduit par un intérêt soutenu pour le précadre laine de roche : sa capacité à concilier les impératifs de la réglementation feu avec toutes les qualités qui font le succès des précadres ALPAC est riche de possibilités.

La recyclabilité de la laine de roche, quant à elle, est parfaitement en phase avec les prérequis du développement durable et les principes d’une approche éco-responsable.

Un premier projet intégrant les nouveaux précadres ALPAC PRESYSTEM® Mineral Wool verra le jour en 2023.

À l’instar des autres précadres de la gamme ALPAC, dont elle reprend le concept de base, la nouvelle version laine minérale creuse plus que jamais l’écart avec les solu­tions conventionnelles :

  • Excellente performance thermique, grâce au principe même du précadre thermo-isolé et à la jonction irréprochable avec les parties courantes et les menuiseries, indispensable pour assurer l’étanchéité requise dans les constructions à haute efficacité énergétique.
  • Élimination des erreurs et des approximations lors de la pose: la préfabrication aux dimensions exactes de chaque baie et la simplifica­tion des opérations qui en résulte minimisent les risques d’une instal­lation non conforme aux règles de l’art.
  • Élimination des risques de désordres dus en particulier à des infiltra­tions sur le pourtour des ouvertures, une problème qui peut affecter le bâti à la suite d’interventions conventionnelles mal effectuées.
  • Esthétique et durabilité : avec leurs retours tableaux prêts à peindre intégrant les coulisses du système d’occultation, les précadres ALPAC contribuent à conférer aux façades une esthétique pérenne.

Avez-vous un projet?

Contactez-nous!

 

autore
Silvia - Alpac Marketing